Le week-end de Pâques avait été placé sous haute surveillance en matière de sécurité routière et lundi, au péage de Gye, le préfet de Meurthe-et-Moselle dressait le bilan des opérations de contrôles et sécurisation. Si tous les services spécialisés en la matière étaient sur le pont, les douanes, elles aussi, avaient le nez dehors. Et le « flair du douanier » a encore fait ses preuves……Lire l’article

Merci Daniel 

Advertisements